L'acupuncture et les maux de tête, migraine

Une étude effectuée par des chercheurs américains démontre les bienfaits de l’acupuncture pour le traitement des maux de tête et plus particulièrement, les migraines.

Cette recherche visant  400 personnes montre que les participants ayant bénéficié de l’acupuncture ont eu 34% moins de migraine, que l’intensité de leurs crises avait nettement diminuée, ainsi que leur consommation de médicaments.

 

Qu’est-ce qu’une migraine ?

Mal de tête unilatéral, violent, récurrent et de cause inconnue. 50% des cas ont  une prédisposition génétique. Elle atteint davantage la femme et les gens de 10-30 ans. On estime que 25% de la population en souffrira à un moment ou l’autre de leur vie.

 

Facteurs pouvant provoquer une migraine :

 

-alcool, vin rouge, MSG, fromages vieillis (tyramine), chocolat, café, parfums intenses

-manque ou abus de sommeil

-stress, anxiété

-fluctuations hormonales

-changements brusques de température et humidité extérieure

-traumatisme à la tête

-basse ou haute tension artérielle

 

Signes et symptômes :

 

-sensation de tête lourde, élancements à la nuque, tête dans un « étau », vertiges, nausées, vomissements, photophobie, vision brouillée ou « flash étincelants » dans les yeux, irritabilité, acouphènes.

 

L’approche thérapeutique de l’acupuncture se veut à la fois préventive et curative.

A) Préventive : consiste à traiter la personne entre les crises. Par exemple, si les signes et symptômes surviennent autour des menstruations, le traitement sera efficace une fois par mois, la semaine ou quelques jours précédant la crise éventuelle.

 

B) Curative : selon la localisation et l’intensité de la migraine, l’acupuncteur choisira les méridiens lésés et les points à poncturer pour un soulagement rapide. Par exemple, des points d’acupuncture à la nuque, aux tempes ou aux mains.

 

Le rôle de l’acupuncteur est également préventif en tentant de cibler à l’aide d’un questionnaire complet les éléments déclencheurs possibles pouvant déclencher une crise : température et humidité extérieure, alimentation déficiente, sédentarité, stress, fatigue, lien hormonal avec les menstruations.  

 

Bonne santé !

Lise paquin, acupuncteure