Techniques utilisées

Acupuncture

Discipline qui consiste à puncturer à l’aide de fines aiguilles stériles et à usage unique le long des méridiens sur certaines parties du corps. Chaque méridien est un réseau sur lequel circulent le Qi et le sang mettant en relation la profondeur (les organes) et la surface (la peau).

Le but de l’acupuncture est de réguler le sang et l’énergie (yin, yang), de préserver l’équilibre et l’harmonie des fonctions organiques de l’ensemble des activités du corps (physiques et psychologiques)

Moxa

Technique utilisant la chaleur, anciennement du charbons ardents , aujourd’hui d’armoises incandescentes ( cigare de moxa), pour chauffer les méridiens et certains points d’acupuncture afin d’expulser l’humidité, le froid (yin) et réchauffer (yang), tonifier, stimuler, activer un flux constant du Qi et du sang.

Indications : enflure, frilosité, épuisement, digestion lente, ballonnements, infertilité, ptoses, incontinences, hémorroïdes

Massage

Électro-stimulation

L’électrothérapie combine l’acupuncture à des stimulations électriques. C’est un appareil connecté à au moins deux aiguilles d’un courant positif et négatif, qui agit par des chocs répétés, d’une faible intensité à modulation et fréquence adéquates.

Indications : soulagement des douleurs

Ventouses

Auriculothérapie

Traitement au moyen d’ampoules de verres appliquées sur la peau par succion destinées à faire disparaître un état inflammatoire ou congestif (tensions musculaires). Le but principal est de réchauffer, de stimuler et d’activer le flux de Qi et de sang dans une zone spécifique, habituellement le haut du dos, la nuque et la région lombaire.

Indications : douleurs, fatigue, rhume, toux.

Technique de puncture de zones réflexes ou toutes les parties du corps sont représentées. Cartographie de l’oreille en forme de fœtus, la tête inversée. Le lobe étant la tête du bébé, le pavillon , la colonne vertébrale et la cavité, les organes internes. Ces points stimulent les nerfs crâniens et les zones cérébrales, donc ont un effet systémique non négligeable !

Massage

Massage suédois de base, qui selon les besoins, peut être combiné à l'utilisation locale de ventouses et d'huile chinoise.

Prise de pouls chinois

Tout comme en médecine occidentale, la prise de pouls s’effectue au niveau de l’artère radiale des deux poignets. La zone du poignet se subdivise elle-même en trois zones représentant l’état des organes : distal (près du pouce, médial, proximal (plus éloigné du pouce).

Région distale : foyer ou réchauffeur supérieur( cœur, poumon, tête, poitrine, gorge)

Région médiale : foyer moyen (organes sous le diaphragme ; rate, estomac, foie, vésicule biliaire)

Région proximale : foyer inférieur (lombes, reins, vessie, intestins, membres inférieurs)

Observation de la langue

L’examen de la langue en médecine chinoise remonte à des temps anciens (16e siècle avant J-C). La couleur, la forme, les mouvements, la surface et l’enduit reflètent l’état des organes, du sang et du Qi nourricier ( énergie vitale)

Indications : la couleur rouge représente de la chaleur à l’interne ; que ce soit de la douleur, de la fièvre, des brûlements d’estomac ou de la colère)

Une pâleur indique davantage un manque d’énergie, une fatigue, par exemple suite à une maladie ou une malnutrition

L'acupuncture ne remplace pas les traitements et suivis médical, mais est un bon complément. 

Les images utilisées sur ce site peuvent provenir du web, en cas de désapprobation d'utilisation, svp me contacter.