L'acupuncture et les problèmes de pieds

Est-ce que vos pieds vous font souffrir ?

Malheureusement mal menés, vos pieds sont souvent le dernier de vos soucis. Port de chaussures usées et inadéquates selon nos activités physiques quotidiennes est une cause de douleur qui augmente le risque de blessure et de pathologie.

 

Vous avez peut-être reçu un diagnostique ou entendu parler de fasciite plantaire ou de l’épine de Lenoir ?

La fasciite plantaire est une inflammation de l’arche du pied causée par de petites déchirures du fascia (enveloppe musculaire).

Un étirement ou un stress exercée directement sur la cambrure du pied par des sauts, escalades, randonnées pédestres sur terrains abruptes, jogging, soulèvement d’objets lourds à répétitions sollicitent beaucoup le pied.

 

Ce phénomène constitue la phase initiale, si le problème persiste sans soin adéquat ou sans changement de chaussure, la deuxième phase est l’épine de Lenoir (petite excroissance osseuse) entre le talon et l’attache musculaire de la plante du pied.

A long terme, le tendon d’Achille, le mollet, les genoux et le dos sont des régions affectées par une démarche compensatoire.

 

Les sportifs sont plus souvent atteints par des malaises variés aux pieds.

Par contre, les personnes ayant le plus de prédispositions sont celles :

1- aux prises avec les pieds plats

2- ayant un travail en station debout prolongée

3- souffrant  d’obésité ou durant une grossesse

4- dont le port de chaussures est inadéquat

Dans tous ces cas, il survient un affaissement plantaire et un risque de développer la pathologie.

 

Certaines personnes éprouvent seulement de la douleur au talon, d’autres seulement à la région plantaire ou aux deux zones à la fois. Mais chose certaine, la douleur se manifeste surtout le matin, au réveil, puis d’une façon sporadique selon les activités physiques.

Certaines personnes développent une certaine fragilité et des récidives plus fréquentes.

 

Les traitements proposés sont : application de glace localement, massage, exercices d’étirement du mollet, du tendon d’Achille et du fascia plantaire.

Les médicaments suggérés par le médecin sont des anti-inflammatoires, des analgésiques et parfois injection de cortisone. La chirurgie est possible, mais de dernier ressort.

 

Le rôle de l’acupuncture que ce soit à l’aide d’aiguilles, d’électro-stimulateur ou de laser est de réduire l’inflammation de la région affectée et de soulager les douleurs aux pieds, mais également aux autres régions secondaires. Si après 3-4 séances hebdomadaires sans évolution acceptable, l’acupuncteur pourra référer à un podiatre pour l’évaluation de la nécessité ou non du port d’orthèses plantaires.

 

Maintenant que plusieurs solutions s’offrent à vous, pourquoi attendre que votre problème aux pieds s’aggrave davantage.

 

N’hésitez pas à discuter de la santé de vos pieds avec votre acupuncteur.

Bonne santé !  Lise Paquin, acupuncteure