La fibromyalgie et l'acupuncture

La fibromyalgie est une condition affectant particulièrement les femmes entre 20-50 ans. Ce syndrome se caractérise par des douleurs, des raideurs musculaires chroniques sur l’ensemble du corps. L’insomnie, la fatigue et la dépression accompagnent souvent la fibromyalgie.

 

Contrairement à l’ostéoarthrite rhumatoïde, l’arthrite et le lupus, il ne s’agit pas d’un problème inflammatoire, auto-immune ou dégénératif. Ce n’est également pas un problème psychiatrique ou psychosomatique. Il s’agit d’une condition chronique, de cause inconnue, s’aggravant graduellement.

 L’interaction d’une combinaison de plusieurs facteurs impliquant le corps et l’esprit semble être en cause.

 

Étant donné que la fibromyalgie n’occasionne aucune détérioration visible des tissus, aucun test laboratoire ou radiologique ne peut confirmer le diagnostique à 100%.

 

La douleur musculaire est décrite comme étant interne, profonde, brûlante et en coup de poignard. Les patients affirment souvent avoir la sensation de lourdeur aux bras et aux jambes. La fatigue peut varier de simple à l’extrême, obligeant la personne à demeurer au lit.

 

90% des patients souffrent : de troubles de sommeil, de maux de tête (variant d’une légère tension à la migraine), douleur à la pression de certaines zones du corps, enflure aux extrémités, engourdissements, concentration déficiente, « tête dans le brouillard », étourdissements, sensibilité accrue à la lumière, aux odeurs et aux sons, hypersensibilité au stress.

 

70% des patients souffrent : de côlon irritable, vision brouillée, sautes d’humeur, palpitations cardiaques et frilosité.

 

50% des patients souffrent : de « fatigue » dans les jambes, de crampes musculaires, de démangeaisons cutanées, de problèmes auditifs, acouphènes et de transpirations nocturnes.

 

Moins de 15% des patients souffrent de dépression majeure. Néanmoins, la pluspart des patients sont légèrement dépressifs.

 

En médecine occidentale, le traitement consiste à une prescription pour soulager la dépression, les sautes d’humeur, l’insomnie, le soulagement des douleurs et de l’inflammation.

 

Selon la médecine traditionnelle chinoise, le « cœur » du problème de la fibromyalgie s’explique par une dysharmonie entre le foie et la rate.

 

 Le blocage énergétique du foie serait causé par les émotions, des frustrations, des désirs inassouvis ou à un manque d’énergie Yang réchauffant l’organisme, affectant ainsi le bon fonctionnement du foie.

 

Une déficience de la rate s’explique par une diète pauvre, un travail excessif, des inquiétudes, des soucis, de l’anxiété, un manque d’exercice et un abus des aliments amers et froids.

 

Symptômes d’une baisse de l’énergie du foie : oppression thoracique, distension et plénitude abdominale, les flancs sont douloureux, dépression, irritabilité, maux de tête et syndrome prémenstruel (SPM).

 

Symptômes d’une baisse d’énergie de la rate : fatigue, baisse d’appétit, perte de la force motrice, extrémités froides, selles molles.

 

L’orientation thérapeutique des traitements d’acupuncture visera à débloquer et à relâcher les tensions pour permettre la libre circulation énergétique, apaiser le foie, à fortifier la rate et à tonifier le Qi (énergie).

 

 Évidemment, le patient doit modifier certaines habitudes de vie pour des résultats de longue durée.

 

Bonne santé !

Lise Paquin, acupuncteure

L'acupuncture ne remplace pas les traitements et suivis médical, mais est un bon complément. 

Les images utilisées sur ce site peuvent provenir du web, en cas de désapprobation d'utilisation, svp me contacter.