Syndrome prémenstruel (SPM)

Le syndrome prémenstruel (SPM) est une situation qui touché +/- 75% des femmes fécondent.

Les signes et symptômes physiques et émotionnels surviennent 2 à 7 jours avant les menstruations et diminuent dans les premiers jours des règles.

L’intensité et la durée des symptômes sont variables d’une femme à l’autre.

 

 Les malaises les plus courants sont une grande fatigue, un engorgement et une sensibilité des seins, un gonflement du bas-ventre (rétention d’eau), maux de tête, fluctuation émotive et irritabilité, troubles de sommeil, fringales pour les aliments sucrés ou salés.

 

Le syndrome prémenstruel (SPM) est relié à la fluctuation hormonale de la 2e partie du cycle menstruel. Il y a baisse d’œstrogènes et élévation de la progestérone…puis diminution si absence de grossesse.

 

Le stress, le tabagisme, l’obésité, la sédentarité, l’alcool, le café, le chocolat sont certains facteurs pouvant augmenter le risque de souffrir du SPM.

 

En médecine traditionnelle chinoise ( MTC) l’utérus et le sang sont nourris par le méridien du foie. La libre circulation d’énergie de ce méridien ( trajet énergétique) est influencée et très vulnérable au stress et aux émotions ( colère, frustration ). Ce qui entraine inévitablement des blocages ( migraine, seins douloureux, irritabilité).

 

Il est donc plus facile de comprendre pourquoi certaines femmes souffrent de perturbations émotives et physiques dans cette période spécifique du cycle menstruel..

Si cet état se prolonge, deux autres méridiens seront également affectés : le méridien de la rate ( rage de sucre, selles molles ou constipation) et le méridien du poumon ( tristesse, acné).

 

Médecine holistique, la médecine traditionnelle chinoise (MTC) a cette particularité d’apporter des solutions personnalisées.

 

 En complément, l’acupuncteur pourra suggérer des changements au mode de vie : réduire considérablement le sucre, le sel, la caféine, l’alcool et le chocolat dans l’alimentation.

Une pratique régulière d’une activité physique augmente les endorphines, ce qui procure un effet euphorisant, calmant sur l’organisme.

 

De plus, la relaxation quotidienne harmonise l’énergie du foie, donc les menstruations et le syndrome prémenstruel (SPM).

 

N’hésitez pas à demander conseils à votre acupuncteur à ce sujet.

 

 Bonne santé !

 Lise Paquin, acupuncteure