L'acupuncture et les problèmes respiratoires

Les maladies respiratoires dont l’asthme, la bronchite aiguë et chronique, la pneumonie et l’emphysème sont caractérisées par une difficulté respiratoire aiguë et soudaine. Ce malaise s’explique par un brusque resserrement des bronches et des bronchioles, par un spasme, une inflammation des muqueuses et une hypersécrétion bronchique. Ce malaise est très angoissant et mérite une attention immédiate.

 

Les éléments déclencheurs d’une crise d’asthme sont souvent de nature allergique, mais également liés au stress, à l’anxiété, aux infections et aux polluants.

 

La durée, la fréquence et la sévérité des crises est variable d’un individu à l’autre.

 

Le traitement habituel se résume par des médicaments par voie orale, par inhalateur et avec oxygène au besoin.

 

En médecine traditionnelle chinoise, une faiblesse du système de défense, une mauvaise alimentation, une digestion déficiente et un surmenage augmente la vulnérabilité à une attaque d’éléments pathogènes externes vers l’intérieur (poumon).

 

Orientation thérapeutique pendant les crises :

 

-Calmer l’anxiété, abaisser le niveau de stress

-Calmer la toux, dégager les voies respiratoires et nasales de mucosités

-Favoriser une plus grande expansion pulmonaire

-Expulser les mucosités par la production de crachats

-Tonifier le poumon et le système de défense pour aider le patient à combattre l’élément pathogène.

 

Entre les crises :

 

-Tonifier l’énergie du poumon et des reins (énergie globale de défense)

-Calmer l’anxiété et le stress en dispersant le méridien du foie

-Encourager un équilibre de vie saine entre le repos, le sommeil suffisant, l’alimentation, l’hydratation, le travail, les loisirs, les sports, les activités physiques quotidiennes, une ventilation, température et humidité adéquate de l’environnement.

 

N.B. : Si les crises surviennent à des périodes prévisibles, par mesure préventive, il est conseillé de recevoir 2 à 3 traitements précédant ces périodes vulnérables.

 

À l’aide du patient, l’acupuncteur pourra identifier les changements d’hygiène de vie à apporter pour améliorer sa qualité de vie et protéger ses voies respiratoires.

 

Bonne santé !

Lise Paquin, acupuncteure